Le danger des acides gras trans.


L’Organisation Mondiale de la Santé l’OMS tire le signal d’alerte! Responsables de plus de 500 000 morts par an les acides gras trans font l’objet d’une nouvelle campagne de prévention . L’OMS a dévoilé sa nouvelle campagne anti-acides gras trans le 14 mai 2018.

Comment définir les acides gras trans.

On les trouve sous deux formes: à l’état naturel les acides gras sont dit acides gras CIS et à l’état transformé par les industriels ils sont appelés acides gras trans. C’est leur chimie qui les différencie dans leur géométrie et ainsi dans leurs propriétés .Ce qu’il faut absolument connaître c’est leur effet sur l’organisme. Le terme de trans relève de la  chimique et a été attribué par les scientifiques, ce n’est pas le diminutif de transgénique ou transformé. Le but pour les industriels consiste à solidifier des matières grasses d’origine végétale. Pour cela la chimie industrielle s’applique à enrichir en acides gras saturés les huiles qui seront plus stables dans le temps (meilleur conservation et texture très agréable). La reconfiguration des molécules d’acides gras insaturés est communément appelée hydrogénation. Lors de l’ultime étape de raffinage permettant aux huiles de perdre leur odeur caractéristique les acides gras trans ont atteint leur stade définitif. Elles deviennent ainsi très stable et facile à conserver dans la durée. Les acides gras trans ainsi obtenus permettent de produire des huiles végétales insaturées ( à base de maïs, canola ou soya) mais aussi des shortenings supportant des hautes températures de cuisson ou des margarines. Les acides gras CIS sont présent ( à l’état naturel) dans le lait des ruminants et leur viande.

Acides gras trans et le beurre.

Le beurre contient environ 80% de matières grasses saturées et insaturées dont 4% d’acide gras trans. Le beurre est apprécié des français. Préférez une bonne tartine de beurre à une tartine à la margarine. N’oubliez pas qu’il faut varier son alimentation, le beurre peut amener une augmentation de taux de cholestérol. Comme toutes les bonnes choses: à consommer avec modération!

Où sont  les acides gras trans?

A l’état naturel vous trouverez les acides gras trans dans la viande des ruminants, le lait et les produits laitiers mais en petite quantité.

Dans votre alimentation journalière vous le trouverez quasiment partout. En effet les industriels utilisent à très grande échelle les acides gras trans. Pas chers et disponibles à l’infini les acides gras trans sont massivement utilisés dans les produits de panification, les viennoiseries, les produits chocolatés, biscuits et pâtisseries, plats préparés, dans les chaînes de fast food, la plupart des céréales et produits de régime dits diététiques, confiseries.

Le danger des acides gras trans, effets des acides gras trans sur votre santé.

Les acides gras trans largement utilisés dans notre alimentation par l’industrie agro-alimentaire sont dangereux. Cependant, l’effet de ceux trouvés à l’état naturel est négligeable.

Les acides gras trans augmentent largement les risques d’obésité, de diabète type 2. Les graisses trans étant très oxydantes, elles favorisent la formation de radicaux libres responsables d’inflammations chroniques, de cancer du sein ( étude française),  de cancer de la prostate, cancer du colon. Ils augmentent aussi les risques cardiovasculaires tels l’infarctus du myocarde, les AVC ( accident vasculaire cérébral) , l’insuffisance cardiaque, l’athérosclérose, l’embolie pulmonaire, sans parler de l’augmentation du cholestérol. Les acides gras trans auraient aussi des effets indésirables sur le taux de fertilité de l’homme, la vésicule biliaire et le foie. Les graisses trans bloquent la production d’ hormones eicosanoïdes favorisant la réduction de la douleur.

Les graisses trans ont un effet néfaste sur les parois cellulaires notamment celles du cerveau.

Il est conseillé aux femmes enceintes de limiter drastiquement l’absorption de gras trans, le développement du cerveau du fœtus pourrait en souffrir. De même les graisses trans pourraient avoir un effet néfaste lors de l’allaitement en diminuant l’apport en acides gras essentiels.

En 2005 déjà l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments ( AFSSA) indique que les risques cardiovasculaires augmentent rapidement avec un apport énergétique de plus de 2% en acide gras trans.

Il faut savoir que les gras trans font exploser le taux de LDL dans le sang et diminuer le HDL. Une étude livrée en 1997 indiquait déjà que les gras trans augmenteraient de 132% les risques cardiovasculaires.

 

Exemples d’acides gras trans, comment reconnaître les acides gras trans?

Les industriels de l’agroalimentaire font tout pour brouiller les pistes. Rien ne les oblige à faire apparaître sur l’étiquette de leur produit fini la contenance d’acide gras trans ou de graisse hydrogénée. Ils auraient tort de s’en priver puisque rien ne les y oblige! Le hic dans cette histoire c’est qu’il s’agit de votre santé , celle de vos enfants et des personnes que vous aimez !

Vous devez fuir tout produit qui contient le mot huile hydrogéné. Vous trouverez souvent ce terme: partiellement hydrogéné ou contient des huiles végétales. Passez votre chemin et choisissez un autre produit! Limitez votre consommation en viennoiseries car beaucoup de boulangers utilisent des produits transformés par des grands groupes industriels. Le système a infiltré le milieu de l’artisanat. Nous vous engageons à en parler avec vos artisans pâtissiers et boulangers et à faire vos choix .  Limitez au maximum votre consommation en margarines contenant des graisses hydrogénées, en biscuits industriels, sauces industrielles, chips, frites industrielles, plats préparés, confiseries. Souvenez vous aussi : plus l’ingrédient est en début d’étiquette ( sur le produit) plus il est présent proportionnellement.

Comment remplacer les acides gras trans?

Veillez à consommer des huiles pressées à froid, les moins manipulées par l’industrie agroalimentaire. Faites l’effort de lire les étiquettes des produits que vous achetez. Nous avons constaté que les grandes chaînes de distribution commercialisent des produits équivalents aux grandes marques  mieux détaillés dans leur composition. En outre les grandes chaînes de distribution produisent leurs propres produits, de plus en plus elles prennent le soin de remplacer les huiles hydrogénées par des huiles classiques afin de répondre à la demande .

Mais surtout achetez vos produits frais et non transformés et prenez le temps de cuisiner!

Les acides gras trans et la législation.

En France, il a été établi qu’en moyenne une femme consomme 2.76 grammes d’acides gras trans par jour, un homme 3.36 grammes et certains enfants( garçons de 12-14 ans) jusqu’à 10 grammes! La consommation maximale étant établie à 2% par jour par L’AFFSA.

Actuellement rien n’oblige l’industrie agroalimentaire à signaler systématiquement la présence d’acide gras trans ou d’huile hydrogénée ou partiellement hydrogénée. Nous espérons que la campagne de l’OMS du 14 mai 2018 fera bouger les lignes.

Vous devez être conscient que vous êtes le principal acteur de cet enjeu. Ce sont vos choix qui détermineront les futurs changements et la façon de faire des industriels. En refusant d’acheter des produits malsains vous forcez les industriels à revoir leur copie. Evidemment bannir totalement les graisses trans est impossible, il y en a partout ! Mais limiter largement votre consommation est un défi réalisable.

Voici notre sélection qui vous aidera dans vos recherches

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *