Le moustique tigre est il dangereux?

Le moustique tigre est de plus en plus présent en France, on le trouve dans 42 départements . Vus en Alsace et même à Créteil récemment. Sa présence représente certains risques de contamination par piqûre. Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur le moustique tigre.

Comment identifier le moustique tigre ?

D’origine asiatique l’Aedes Albopictus dit moustique tigre a le corps  noir et rayé de blanc. Ses pattes sont aussi rayées de blanc au niveau des articulations. Ses deux pattes arrières souvent relevées sont elles aussi noires rayées de blanc. Une bande blanche part du thorax (qui supporte sa tête) jusqu’à sa tête.  Il est un peu pailleté argenté. Si vous réussissez à l’attraper vous verrez qu’il laisse dans les doigts la même poudre que lorsque vous attrapez un papillon (le papillon a  ses ailes recouvertes d’urée). Ses ailes transparentes sont foncées voire noires. Le moustique tigre est un petit moustique. Sa taille varie de 2 à 8mm  de long. Il est environ cinq fois plus petit que ses congénères autochtones.  Son vol est lent et presque maladroit mais surtout silencieux ! Vous le trouverez très rarement dans les étages des maisons. Le moustique tigre vit à quelques dizaines de mètres seulement du lieu qui l’a vu naître. Le moustique tigre est un moustique de jour qui a un piètre instinct de survie. Alors que ses cousins éviteront de se faire écraser, lui continuera ses assauts même si vous tentez de l’écraser.

Le moustique tigre corps noir et rayures blanches.
Le moustique européen.

Quand le moustique tigre pique t’il?

Le moustique tigre est très actif en journée.  Vous le trouverez moins de nuit. Ses heures de prédilection sont celles du matin et de la fin de journée jusqu’à la nuit. Le moustique tigre est attiré par les vêtements sombre. Comme ses congénères il est aussi attiré par le CO2 expiré et l’odeur de la sueur. La femelle qui vous pique boit votre sang et pourra ainsi pondre de 200 à 300 œufs. il se manifeste dans l’hexagone de mai à novembre. En hiver le moustique tigre se cache à l’abri d’un garage, d’une cave, d’une bergerie…

Comment reconnaître la piqûre du moustique tigre?

Vous ressentirez tout de suite la piqûre du moustique tigre. Elle n’est pas très douloureuse. Vous ressentirez immédiatement une gêne, une démangeaison. Cette gêne peut durer plusieurs heures voire journées. Les variations thermiques notamment sous la douche réveilleront la sensibilité de l’œdème. Vous observerez une boursouflure de 5 mm et une rougeur pouvant faire 3 cm de diamètre.

Où pond le moustique tigre ?

Originaire d’Asie le moustique tigre est fait pour se reproduire dans des petits réservoirs d’eau, notamment les petites réserves d’eau créés par le creux des branches. Evidemment notre milieu urbain constitue un site idéal de reproduction avec eau stagnante à volonté et sang chaud en libre service! Ainsi le moindre pneu, coupelle, bidon de récupération d’eau font le bonheur du moustique tigre! Les moustiques s’accouplent le plus fréquemment en vol et une seule fois. Si les conditions climatiques sont idéales ( humidité et température, vent…) la femelle a besoin de sang toutes les 48 heures, ce qui lui permet de pondre ses 200 à 300 œufs. Ceux-ci peuvent survivre de 3 à 9 mois en dehors de l’eau. Faites le calcul: une femelle vivant 1 mois piquera 15 fois et produira plus de 3500 œufs! Le moustique tigre pond ses œufs sur un support voué à être immergé. (pluie, inondation, bac à eau, mare, égouts…) ceux ci peuvent attendre plusieurs années avant de pouvoir éclore. Les œufs pondus en paquets attendent le bon moment pour se transformer en larve qui après plusieurs mues terminera sa transformation en moustique sorti de l’eau.

Les larves de moustique tigre sont absente des piscines, eau courante ou de la mer (sauf eau saumâtre).

Quelles maladies transmet le moustique tigre ?

Le moustique tigre est vecteur de plusieurs maladie tropicales comme le Chikungunya, Zika et la Dengue.

Vous devez comprendre que le moustique tigre vous contaminera seulement si il a au préalable piqué une personne porteuse d’un virus cité précédemment.

Comment identifier une contamination par piqûre de moustique.

La Dengue, le Chikungunya et Zika viennent de zones tropicales. Si vous avez été contaminé vous devez impérativement le signaler( des mesures de prévention seront prise par les autorités). Il y a dans les hôpitaux des médecins spécialisés dans les maladies tropicales. Une recherche de contamination sera effectuée en analysant votre sang, vos urines ainsi que tout autre liquide biologique ainsi que  vos d’anticorps.

Le Chikungunya .

Il est identifiable par une fièvre brutale et importante, associée à des douleurs articulaires. Les douleurs sont tellement intenses dans le cas du Chikungunya que la personne contaminée se replie sur elle même. Chikungunya signifiant se recroqueviller, se courber.Les douleurs sont plus importantes aux articulations. Elles peuvent devenir incapacitantes…Suivies de maux de tête mais aussi d’un état de grande fatigue, de démangeaisons et d’éruption cutanée. Au niveau des gencives on observe parfois des petites hémorragies. La consultation d’un médecin est primordiale! Après la piqûre d’un moustique contaminé le délai d’incubation varie de 4 à 7 jours, vous serez contaminé à vie! Aucun vaccin n’a été trouvé . Votre traitement consistera uniquement en anti-douleurs ou anti-fièvre.

Zika.

Zika a une particularité : plus de la moitié des personnes contaminées ne le savent pas car aucun symptôme n’apparaît lors de la contamination. Les symptômes sont clairs quand ils apparaissent: démangeaisons, éruption cutanée, une forte fatigue accompagnée de douleurs musculaires et articulaires ainsi que des maux de tête et des douleurs oculaires ( orbites) , conjonctivite. La période d’incubation par piqûre de moustique varie de 2 jours à 7 jours.

Attention Zika est sexuellement transmissible!!!

Le danger avec Zika est qu’il induit des risques de développement du fœtus notamment avec une microcéphalie caractéristique à la naissance ainsi que des risques neurologiques avec le syndrome de Guillain-Barré.

Aucun vaccin n’existe, juste le traitement des symptômes.

La Dengue.

La contamination se caractérise par une forte fièvre, nausée, des vomissements, douleurs articulaires, éruption cutanée, douleurs musculaires, maux de tête.

Prenez garde de ne pas prendre de fluidifiants( aspirine) car la Dengue induit des micro-hémorragies.

Aucun vaccin existant, juste le traitement des symptômes.

Comment protéger des piqûres de moustique.

Même si le moustique tigre arrive à piquer à travers vos vêtements, pensez à vous couvrir de vêtements long, portez des chaussures fermées, imprégnez vos vêtements de répulsifs, équipez votre maison et notamment vos fenêtres de moustiquaires. Appliquez un répulsif sur votre peau, il existe des produits à base d’extraits naturels très efficaces.

les services sanitaires surveillent de près l’avance du moustique tigre dans l’hexagone. Les contaminations sont rares. Quand elles sont avérées, on comprend rapidement que la contamination a eu lieu lors d’un voyage en Asie, en Afrique ou en Amérique du Sud. Cependant il faut rester vigilant et éradiquer tout foyer infectieux. Pour cela faites la chasse au petits points d’eau qui pourraient constituer un lieu de ponte.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *