Le sel et votre santé.

Le sel dans votre alimentation .

L’industrie agroalimentaire use et abuse du sel. Il n’est pas toujours facile de savoir quelles quantités de sel vous ingérez, c’est pourquoi le régime de star va vous aider à gérer votre consommation de sel.

Vous connaissez le sel comme un exhausteur de goût. Il est utilisé pour améliorer le goût des aliments , leur aspect ainsi que leur texture. Historiquement le sel est utilisé comme conservateur, les salaisons ont la particularité de limiter la prolifération des moisissures et permet ainsi une longue conservation.

Le côté Positif

Bonne nouvelle ! Votre organisme a besoin de sel:

  • Pour une bonne hydratation et régénération des cellules : le sodium est présent dans le système sanguin et dans les cellules, il aide le corps a régler son système acido-basique.
  • Pour le bon fonctionnement de votre système nerveux.
  • Pour l’activation de vos muscles ( contraction).

Le côté Négatif : en surdose ou en carence.

  • D’après les dernières études scientifiques une consommation trop élevé de sel est néfaste ! Cet excès se traduit par :
  • L’augmentation de la pression artérielle ( risque d’accident vasculaire cérébrale AVC ).
  • Le risque de détérioration des reins.
  • L’augmentation des facteurs de risque d’ostéoporose  ( fragilisation du squelette , risque aggravé de fractures).
  • La prise de poids.
  • Œdème des membres inférieurs.

De même si vous ne consommez pas assez de sodium soit moins de 500 mg par jour vous vous exposez à une forte déshydratation, des vertiges, des crampes voire la nausée.

Les pertes de sodium se présentent sous plusieurs formes: la transpiration, l’évacuation par les urines, les vomissements et diarrhées ( problèmes gastriques). Le corps limitera de lui même son métabolisme en cas de perte de sodium trop importante en limitant la présence de  sel dans votre transpiration ou dans vos urines.

Le sel en surdose touche les personnes insuffisantes cardiaques ainsi que les diabétiques. Nous ne sommes pas tous égaux en terme d’alimentation, cependant le fait de limiter au maximum sa consommation de sel est important.N’oubliez pas qu’une alimentation équilibrée et « fait maison » limitera les excès en tout genre ! Fuyez les plats préparés, attention à la restauration collective ainsi qu’au restaurant! concernant les fast-foods tous les voyants sont dans le rouge !

Comment déterminer ses besoins en sel ?  

Les nutritionnistes parlent d’apport suffisant en sel ainsi que des apports maximaux tolérables. Vous trouvez dans votre alimentation journalière une grande quantité de sel. Il est admis que 80 % du sel que nous consommons se trouve dans les aliments transformés. Le régime de star vous aide à réduire vos apport en sel ( sodium).

Privilégiez les aliments frais et non transformés.
Lisez , décryptez la composition des conserves, barquettes et plats préparés.
Attention au pain il contient souvent du sel en grande quantité.
Préférez les fruits secs non salés ( noix, amandes,noix de cajou…)
Attention aux fromages.
Attention aux eaux minérales riches en sodium .
Désintoxiquez vous du sel, limitez l’usage de la salière à table. ( pensez aussi à limiter les épices salés.)Limitez vos repas aux fast-foods ou au restaurant, ainsi que les plats préparés (surgelés, conserves,barquettes…)
Fuyez les snacks comme les chips et autres amuse gueule…

Il s’agit de se discipliner. Bien sûr en surveillant votre apport en sodium, vous pourrez vous faire plaisir de temps en temps sans remords.L’industrie agro-alimentaire a tout intérêt à ce que vous consommiez du sel: c’est un produit très bon marché qui aiguise l’appétit ! Et vous le client….   Les produits vendus avec moins de sel sont très chers , soyez malins et prenez le temps de préparer vos petits plats ! vous serez gagnants sur toute la ligne !!!

Liste d’aliments pauvres en sel :

– eaux  :

« Spa, Volvic, Evian, Saint Amand, San Pellegrino, Perrier, Valvert, Vittel, Contrexeville, Salvetat, Pierval, San Benedetto, Bru, Rocheval, Chaudfontaine, Orée des bois, eau du robinet» : max 44 mg de Na/litre.

– aliments :

  • légumes frais, surgelés ( non préparés), fruits frais ou congelés, jus de légumes fait maison, soupes maison, compotes et jus de fruits maison, pâtes, polenta, riz, pommes de terre, semoule, pain maison ou sans sel (boulangerie)
  • viande fraîche, surgelée non préparées (porc, bœuf, agneau, volaille, gibier..)
  • œuf, poisson non préparés
  • fromages frais, fromage blanc, beurre doux, ricotta, mozzarella, lait, yogourt,crème fraîche.

Voici notre sélection de livres qui vous aidera dans vos recherches sur le sel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *